Contact : 01 71 70 24 64

Le profil de l’investisseur 2.0 chez Investbook

Le profil de l’investisseur 2.0 chez Investbook

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Le profil de l’investisseur 2.0 chez Investbook

 

 

Le crowdfunding existe depuis 2004 mais connait une croissance exponentielle depuis 2014, année marquée par la volonté politique de « démocratiser les moyens de financement » pour redynamiser le développement des PME.

 

Alors que la plupart des nouvelles plateformes du financement participatif se sont tournées vers le prêt « crowdlending » ou vers l’investissement en actions « crowdequity », Investbook fait partie des rares plateformes à se positionner sur les obligations, produit financier peu accessible et peu connu du grand public. Ainsi Investbook est la première plateforme de financement participatif agréée par L’AMF sous le statut de Conseiller en Investissements Participatifs (« CIP ») pour son activité d’intermédiation obligataire de PME.

 

Via la souscription d’obligations, Investbook propose aux particuliers de diversifier leur épargne, et aux entreprises de dynamiser leur trésorerie.

 

Qui sont les investisseurs chez Investbook ?

 

  • Des investisseurs avisés

Le crowdfunding obligataire étant une activité spécifique et régulée par l’AMF, seuls les investisseurs présentant une adéquation à l’offre d’investissement en termes de connaissance, d’expérience, de situation et d’objectifs peuvent devenir membres de la plateforme.

 

  • Une majorité d’hommes

86% des investisseurs sur Investbook sont des personnes physiques. Nous comptons parmi eux, 81% d’hommes pour 19% de femmes. Les femmes sont de plus en plus intéressées par l’investissement participatif et tendent à rattraper leur retard paritaire.

 

  • Une majorité aisée

L’âge moyen de nos obligataires se situe entre 45 et 50 ans.

 

Investbook est une plateforme haute gamme dont la majorité des membres sont des CSP+. Nos investisseurs sont répartis selon les catégories socio-professionnelles suivantes :

 

 

  • Des entreprises en quête de placements

Investbook s’adresse aussi aux entreprises qui souhaitent optimiser leur trésorerie en diversifiant une partie de leur excédant de liquidités. Elles peuvent donc allouer une fraction de leur trésorerie sur des placements obligataires. Certains investisseurs souhaitent aussi investir via leur holding patrimoniale.

 

De plus, le financement obligataire attire de plus en plus des associations et des fondations. Lors de nos précédentes collectes de fonds, des associations ont souscrit à plusieurs obligations dans le but de rentabiliser leur trésorerie inutilisée et de participer à des « investissements responsables ».

 

 

Quel montant investissent-ils ?

 

Le ticket minimum d’entrée sur Investbook est de 1.000 euros correspondant à la valeur nominale d’une obligation sur la plateforme. Le montant d’investissement n’est pas plafonné. Certains investisseurs souscrivent à une obligation pour chaque projet et d’autres souscrivent à plusieurs obligations pour un même projet. Nous avons des membres qui ont investi entre 20 000 et 50 0000 euros sur certains projets.

 

 

Que recherchent les investisseurs ?

 

La majorité des investisseurs sur notre plateforme sont à la recherche de rendement même si celui-ci est corrélé à un risque de perte en capital en cas de défaut de paiement de l’émetteur (entreprise qui émet les obligations).

 

D’une part, les particuliers cherchent à diversifier leur épargne. Ils souhaitent également investir pour avoir des revenus financiers fixes et réguliers.

 

D’autre part, pour les entreprises, l’optimisation de la trésorerie est une réelle source de motivation. La bonne gestion de la trésorerie vise à utiliser les bons outils pour la fructifier quand elle est excédentaire. L’investissement participatif obligataire répond à cette exigence.

 

Par ailleurs, les associations souhaitent soutenir la croissance des PME et ainsi faire de « l’investissement responsable ».

 

 

Pourquoi le choix de l’investissement participatif obligataire ?

 

Ce choix est bénéfique aussi bien pour les investisseurs que pour les entreprises qui souhaitent émettre de la dette. Il offre en effet plus de rendement pour les premiers et plus de souplesse pour les seconds.

 

Investbook démocratise les obligations en proposant aux personnes physiques de dynamiser leur épargne par la souscription d’obligations de PME. C’est une véritable évolution compte tenu de l’accès limité aux obligations par le grand public. Ainsi, ils peuvent placer leur argent sous forme d’obligations moyennant des taux d’intérêt réguliers, forme d’investissement plus rémunératrice, plus innovante et plus concrète que des placements classiques.

 

Par ailleurs, l’investissement obligataire permet de connaitre à l’avance le rendement car les taux d’intérêts et les échéances sont fixés dans le contrat obligataire. Le caractère contractuel des obligations offre plus d’assurance auprès des investisseurs. A chaque émission obligataire, Investbook donne accès aux membres investisseurs à un mémorandum d’information détaillant l’activité, le modèle économique, et les données financières de chaque dossier.

 

 

Comment sont imposés les investisseurs ?

 

C’est une question récurrente lors des échanges avec nos membres investisseurs. En effet, le crowdfunding étant une activité très récente, il suscite donc plusieurs interrogations autour de la fiscalité de la part de notre communauté très soucieuse de l’imposition sur leur éventuel investissement obligataire.

 

Les obligations étant des placements à revenus fixes, elles sont imposées selon le barème progressif de l’impôt sur le revenu et sont soumis aux prélèvements sociaux de 15,5%.

 

Néanmoins, il existe des cas particuliers. Les foyers fiscaux dont le montant annuel des intérêts imposables est inférieur à 2.000 € peuvent opter pour leur assujettissement à l’impôt sur le revenu au taux forfaitaire de 24 %.

 

Exemple :

 

Vous êtes un individu à 45% de TMI et avez investi 20.000€ à 8,0% en 2016.

 

Vous percevez 20.000€ x 8,0% = 1.600€ d’intérêts bruts

 

Votre TMI étant de 45% et comme vous avez perçu moins de 2.000€, vous pouvez opter pour le taux forfaitaire de 24%. Ainsi vous percevez 1.600€ – 1.600€ x (24% + 15,5%) = 968€ d’intérêts nets

 

Votre rendement d’investissement net est donc de 968€ / 20.000€ = 4,84%

 

Conformément à la réglementation fiscale, notez qu’un prélèvement forfaitaire obligatoire de 24% constituant un acompte + 15,5% de prélèvements sociaux sont prélevés à la source lors du paiement de vos intérêts. Cette retenue à la source est reversée au Fisc par tout établissement payeur basé en France. Elle sera pré-remplie dans votre déclaration fiscale. Dans ce cas présent, vous n’avez donc rien à faire vis-à-vis du FISC.

 

 

Au final, pour 20.000€ de placements à 8,0%, vous recevez 968€ d’intérêts nets soit 4,84% de rendement net.

 

Notre communauté d’investisseurs n’est pas constituée que de particuliers français, des étrangers en font partie et pour eux aucune retenue n’est effectuée à la source.

 

Concernant les personnes morales telles que les holdings, les entreprises et les associations, aucune retenue à la source ne s’applique dans la mesure où ces entités sont soumises à l’impôt sur les sociétés.

 

Enfin, notons que les moins-values et les pertes éventuelles sont fiscalement déductibles.

 

 

Quels conseils Investbook donne aux investisseurs ?

 

Le premier conseil que nous donnons aux investisseurs est de diversifier leurs investissements. Pour les personnes morales (entreprises, holdings patrimoniales, associations) nous leur proposons par exemple d’allouer 10% de leur trésorerie répartie sur 5 placements obligataires via notre plateforme afin de minimiser et diversifier le risque. Pour les personnes physiques le principe est le même, nous leur conseillons de placer une partie de leur épargne sur plusieurs émissions obligataires.

 

Généralement, nous soulignons l’importance de ne pas investir une part trop importante de son épargne ou de sa trésorerie car comme pour tout investissement, il existe un risque de perte selon la capacité des dossiers à honorer leurs dettes.

 

Aussi, Investbook propose aux entreprises d’émettre de la dette obligataire dont la maturité est généralement comprise entre 3 et 4 ans. Par conséquent, nous conseillons à nos membres d’investir uniquement des montants dont ils n’auront pas besoin à court terme.

 

La finance participative est un parfait outil de diversification d’épargne, c’est un moyen de devenir maître de ses investissements, sur des PME sélectionnées, identifiées et analysées. L’investissement utile sous-tend aussi d’être capable de prendre des décisions d’investissement, nous conseillons donc à tous nos membres de bien comprendre les dossiers sur lesquels ils investissent.

 

 

 

Par Vanessa Nandjeu, Analyste Financière chez Investbook.

274 fois au total 1 fois aujourd`hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *