Contact : 01 71 70 24 64

Dictionnaire du financement obligataire : O comme Obligation

Pour tout savoir sur le financement obligataire, Investbook lance son dictionnaire avec la lettre O comme Obligation.

 

Très souvent, quand nous parlons de financement obligataire à nos interlocuteurs d’#Investbook, nous constatons un manque de connaissances dans ce domaine. Les patrons de #PME pensent que c’est réservé aux grandes entreprises. De leur côté, les investisseurs estiment que les obligations sont un outil complexe.

 

Pour combattre ces idées reçues et combler ce déficit d’informations, nous avons décidé de lancer le dictionnaire du financement obligataire. Ainsi, au cours des prochains mois, nous vous expliquerons les termes les plus employés du vocabulaire des obligations comme #coupon, #émetteur, maturité…

 

Voici pour commencer la lettre O comme #Obligation.

 

Oblis School en donne cette définition : « Les obligations sont des produits financiers dont vous pouvez faire l’acquisition en vue de rentabiliser votre patrimoine. Acheter une obligation revient à prêter de l’argent à l’organisme qui a émis cette obligation, pour financer sa dette ou pour investir (l’émetteur peut être une entreprise, une collectivité publique, un Etat,…). Une obligation est donc un titre de créance. Il prouve que l’émetteur vous doit une certaine somme d’argent. En échange de votre prêt, l’émetteur vous reverse, le plus souvent, un intérêt par le biais d’un coupon. Cette appellation vient de l’époque où les titres financiers étaient imprimés sur du papier et accompagnés de coupons que l’on donnait pour toucher les intérêts. » 

 

Les obligations sont majoritairement émises par les collectivités publiques, les états et les multinationales. Elles sont le plus souvent souscrites par des investisseurs institutionnels qui les proposent comme placements d’épargne à leurs clients. Une obligation est un titre de créance assez méconnu alors qu’il est accessible à la foule des investisseurs pour leurs placements financiers, surtout depuis le lancement du #crowdfunding obligataire. Le principe est identique à celui d’un prêt : en souscrivant à une obligation, vous prêtez de l’argent à une société. En retour celle-ci vous attribue un #titre financier dont vous avez la propriété. L’entreprise a une dette envers vous, elle a l’obligation de vous rembourser. En proposant des obligations de PME, Investbook crée un mode de financement alternatif extra-bancaire et offre un nouveau type de placement d’épargne.

 

Une obligation présente les caractéristiques suivantes :

  • La valeur nominale : C’est son prix unitaire.
  • Une maturité qui correspond à la durée de vie d’une obligation (jusqu’à 5 ans chez Investbook).
  • Le taux de coupon : C’est l’intérêt versé annuellement à l’#investisseur.
  • Une date d’émission, base de départ du calcul des intérêts.
  • Une date de maturité à l’issue de laquelle une obligation est entièrement remboursée.

Lorsque vous prêtez de l’argent à des entreprises sur Investbook, vous souscrivez à des obligations. Vous connaissez au préalable l’échéancier de vos remboursements avec les intérêts. Voici un exemple :

 

Capture d’écran 2015-10-21 à 06.51.27

Exemple d’investissement en obligations

 

Intéressés par le financement obligataire ? Pour accéder aux émissions d’obligations proposées par Investbook, inscrivez-vous comme investisseur.

A bientôt pour la suite de ce dictionnaire. Je compte sur vous pour le compléter et le commenter.

 

912 fois au total 1 fois aujourd`hui

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *